Semaine de prière pour l’unité : coup de projecteur sur le label EGLISE VERTE

A l’occasion de se la semaine de prière pour l’unité chrétienne, dans un communiqué le Conseil d’Eglises Chrétiennes en France (CÉCEF) souligne :

Quand les chrétiens reprennent le cantique de Moise et de Myriam : « Le Seigneur est ma force et ma louange, il est mon libérateur » (Ex 15,2), ils témoignent aussi de leur expérience de l’action de salut et de libération de Dieu : libération de l’esclavage qui a marqué l’histoire des chrétiens des Caraïbes qui ont choisi le thème de cette année, mais aussi libération de toutes les formes d’esclavage moderne et d’addictions qui menacent à la fois la société et la planète.

Aussi, de manière très pratique le CÉCEF recommande que les offrandes recueillies au cours des célébrations contribuent à la mise en place du label « Église verte » qui vise à favoriser la conversion écologique des paroisses et communautés locales. Caulmont Ardèche, une des associations de Caulmont, est partenaire de ce label (voir la page notre engagement éthique et écologique).

C’est pour nous l’occasion de remettre un coup de projecteur sur le label Eglise verte avec cette vidéo. Et pour aller sur le site Eglise verte c’est ici !

Prière pour l’unité des chrétiens

Caulmont est  association chrétienne œcuménique, communion rassemblant des chrétiens catholiques et protestants. Aussi  la semaine de prière pour l’unité des Chrétiens qui s’ouvre aujourd’hui est pour nous un temps fort :

Le Seigneur est ma force et ma louange. Livre de l’Exode, chap. 15, v.2

Les textes pour la Semaine de prière pour l’unité de cette année ont été préparés par les églises des Caraïbes. L’histoire du christianisme dans cette région est paradoxale. D’une part, la bible a été utilisée par les colonisateurs. Elle a justifié la soumission imposée aux premiers habitants de ces terres, et celle d’autres êtres humains qui furent déportés d’Afrique, d’Inde et de Chine. Un grand nombre d’entre eux ont été exterminés, enchaînés et asservis, soumis à d’injustes conditions de travail. D’autre part, la bible est devenue source de consolation et de libération. Pour beaucoup de ceux qui ont souffert sous le joug des colonisateurs, elle a été source de liberté. Aujourd’hui, la bible continue d’apporter consolation et libération, Elle encourage les chrétiens des Caraïbes à réfléchir aux situations qui portent atteinte à leur dignité humaine et à leur qualité de vie.

Alors que les chaînes de fer de l’esclavage tombent de nos mains, un nouveau lien d’amour et de communion émerge dans la famille humaine. Un lien qui exprime l’unité pour laquelle prient nos communautés chrétiennes.

Vous trouverez ici le passage de l’Evangile selon Marc qui a été retenu pour la célébration : texte Evangile selon Marc – unité 2017

 

Entrée en Carême

Durant ce temps de Carême nous tournons nos regards vers Pâques. Dès aujourd’hui, ce chemin nous amène à travers la passion, la crucifixion pour nous ouvrir à la résurrection. Dès aujourd’hui, au cœur de nos vies, l’espérance trace son chemin : un chemin de repentance qui conduit à la joie. Aujourd’hui, nous présentons nos vies à Dieu dans la prière. Alors, après la traversée, nous pourrons chanter “Alléluia” !

croix de la Chapelle de Devesset

Revenons à Dieu de tout notre cœur, car il est tendresse et bonté.

Écoutons aujourd’hui sa parole, ne fermons pas notre cœur comme au désert, comme au jour de l’épreuve et du défi où nos pères l’ont défié et provoqué.

Revenons au Seigneur, il a pitié de nous, à notre Dieu, il est large en pardon.

Liturgie de Caulmont – temps de Pâques

Appel du dimanche matin