Une invitation à la halte

Saisir l’essentiel
Tu as besoin de halte parce que ta vie risque de s’écouler en occupations secondaires où tu n’as jamais le temps ni les moyens de saisir l’essentiel. Tu ne sais plus où tu en es, si tu perds ou si tu ne perds pas ton temps, si tu es en train de vivre ta vie ou de la perdre. Laisse se décanter ce que tes activités, même les plus légitimes, laissent d’opaque derrière elles pour retrouver la transparence de tes véritables intentions.

Ecouter la parole
Tu as besoin de t’arrêter parce que tu sais qu’il y a quelque chose à écouter, qu’il y a une espérance pour toi et pour le monde : un secret, une bonne nouvelle à percevoir. Ta foi n’est pas qu’une leçon apprise, il te faut apprendre encore d’une manière nouvelle ce que tu sais déjà, pour l’entendre prononcer à ton intention, sans intermédiaire, par Celui qui l’affirme et s’en porte garant. L’ayant entendue comment la garderas-tu ? Comment grandiras-tu dans la foi ? Comment inventeras-tu des voies nouvelles dans un monde qui se renouvelle sans cesse ? Comment t’émerveilleras-tu assez, comment laisseras-tu gonfler ton Merci pour l’adresser au Père dans la joie d’une prière jaillissante ? La halte n’est rien en soi. Mais si tu veux prendre la parole de Dieu au sérieux, elle est un moyen qui t’est offert.

Retrouver la prière

croix-bougie

Il nous est difficile de prier. Le constater est banal. Mais quelles conséquences tirons-nous de cette constatation tant de fois refaite ? Découragement ? Vient alors le moment de se tourner vers Dieu «Seigneur ouvre nos lèvres, et nos bouches publieront ta louange !» Car la prière n’est pas d’abord ma prière individuelle, mais elle est toujours vécue par le «nous» communautaire de l’Eglise. Hommes et femmes absorbés par de multiples tâches se retrouvent et se rejoignent là où la prière rythme le temps quotidien. Il est bon de retrouver ainsi les  frères d’un jour ou de toujours et de mêler nos voix à la louange commune, répondant à la Parole de Dieu elle-même.

Des lieux de halte
De tels lieux sont nombreux. Des antiques monastères qui ont préservé à travers les siècles une source fraîche, aux expériences nouvelles, ces lieux jalonnent l’espace du peuple de Dieu. Partout sont offerts : une halte, une prière quotidienne, une chambre et des frères avec qui partager. Caulmont est un de ces lieux qui se proposent de t’accueillir seul, en couple ou en famille avec tes enfants. Les enfants sont accueillis à part entière : ils posent des questions, vivent le partage fraternel et découvrent la prière et le silence à la chapelle…

Ecoute et rencontre
Nous t’invitons à être disponible. Abandonne tes préoccupations, recherche la paix. Ici, tu as l’occasion de tracer des repères pour ta vie, de connaître la louange gratuite de Dieu, d’écouter Dieu qui t’a attiré dans ce lieu à l’écart pour te parler personnellement. Ici, tu as la possibilité de confronter avec d’autres ton engagement dans l’église et dans le monde.

Accueillir la diversité
Ici, tu trouveras sûrement des chrétiens de différentes églises, de diverses tendances, de sensibilités différentes, et aussi d’autres croyants et des non-croyants : essaie de voir en chacun le visage du Christ, ne blesse personne et écoute jusqu’à comprendre ce qui les anime profondément : tous sont tes sœurs, tes frères, des femmes et des hommes à l’image de Dieu, comme toi.

Rejoindre ta vie

Ton séjour terminé, empresse-toi de rejoindre ta vie de tous les jours ! Dieu veut faire de toi un instrument, un témoin qui parle le message de l’Évangile là où tu vis; dans ta famille, tes loisirs, ton travail, ta paroisse, ton église. Tu n’es pas venu ici pour t’évader mais pour te reconfirmer dans la foi et dans l’engagement en faveur des soeurs et des frères avec lesquels tu vis.